samedi 26 mai 2012

Le râling!

Qui n'a jamais râlé dans sa vie?
Surrement pas moi!! Je dirai même que râler est une de mes passion!




On râle sur la météo, sur les grèves SNCF, quand on a oublié d'acheter du nutella, sur les coups de bourre au boulot... 
Bref, on râle tout le temps et sur tout! Le moindre petit dérangement est source du râling.

Moi, professionnelle en la matière essaye donc d'analyser cette activité.

Pourquoi on râle?

Quand on râle, on exprime une insatisfaction. En fait, on se décharge d'un problème.
Quand je dis à mon chef "oh la la , y a encore eu une grève des trains, c'est toujours la même chose, y en a marre" je me décharge du problème suivant : je vais devoir justifier mon retard au boulot, alors que je n'y suis pour rien!!


En plus, les autres s'y mettent! : "Ah oui c'est clair!  Moi avant hier j'ai eu un problème..." Ca fait causer tout le monde! On se rapproche des gens en ralant ;-) (ce n'est pas valable dans tous les cas...)

Râler, c'est aussi un signe de stress. On râle sur tout ce qui provoque des doutes, des justifications. On râle sur tout ce qui nous échappe, ce que l'on ne peut pas contrôler.






Pourquoi il ne faut pas râler?


Quand on râle vraiment, on se met dans une bulle négative, on voit tout en noir, rien ne va plus.


On saoule ceux qui ne sont pas entrain de râler.



Quand on a pas la capacité de passer très vite à autre chose, on reste dans un état de mauvaise humeur très longtemps.


Quand on râle, on dramatise tout. Un tout petit problème devient vite une catastrophe quand on l'exprime en râlant, du coup on a l'impression de devoir surmonter l'insurmontable alors que toute source de râling à une solution! Et du coup on stresse encore plus etc...


Comment adopter la positive attitude?


Je n'ai pas une grande expérience en la matière mais j'ai au moins quelques théories...


* Essayer d'analyser la source de la râlerie pour voir quelles sont les solutions et qui peut les apporter.

* Se dire que rien est grave, tout est réparable à part le temps qui passe et la mort (comme dit mon père) alors mieux vaut profiter du temps qui passe sans râler!

*Essayer de trouver à chaque problème des côtés positifs (ex: Mince, j'ai oublié le nutella... Je n'ai aucune mémoire... Oui enfin au moins ça m'évitera quelques Kg...)

*Prendre conscience qu'on est entrain de râler pendant qu`on râle... Comme ça au final on rigole de notre propre débilité de râlerie et on dédramatise (ça j'y arrive de mieux en mieux ;-) )






Petit bémole


Les gens qui sont trop positifs peuvent aussi tomber dans la négligence totale. Alors râler de temps en temps ça ne fait pas de mal non plus!!


Et vous? Quelles sont vos astuces anti-râling?






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...