mercredi 21 novembre 2012

Et si on se retapait 3 ans d'études?

Coucou les filles (et les mecs puisque le sujet n'est pas exclusivement féminin ;-))

Le titre dit tout! Voilà je voudrais reprendre mes études là où je les avais lâchement abandonnées. 

Mais après presque 4 ans de glande quand tu rentres chez toi après le boulot comment vas tu être capable d'ouvrir tes cahiers et de bûcher sur des sujets qui ne vont parfois pas te passionner?



Comment rester les fesses coller à une chaise à écouter quelqu'un parler de choses probablement très intéressantes toute la journée sans piquer du nez? Comment ne pas intérompre le prof quand tu l'entends dire des grosses conneries donner des informations éronnées sur la vie en entreprise alors qu'il n'y a jamais fouttu les pieds? 

Comment subvenir à tous les besoins que je me suis créés du temps où je gagnais pas trop mal ma vie? (Hé mais ça c'est vraiment flippant!)

Bref que de questionnements qui me torture la cervelle

J'ai toujours voulu aller au bout de mes études! Je ne sais pas pourquoi! C'est comme noel sans sapin, ou une bibliothèque sans bouquin ou encore une fille sans sac (rrrooo non pas ça!!)... Il manque quelque chose! Pour moi c'est une histoire à laquelle je n'ai pas mis de point final. Et plus le temps passe, plus ça me dérange.

Alors je me suis mise illico à la recherche d'une licence en alternance, pour ne pas avoir une subite impression d'être redevenue étudiante ruinée qui va au Mc Do parce que t'as un croc Mc Do offert avec la carte étudiante (le croc mc do n'existe plus?? si quand même...)...

Et je peux vous dire que j'ai trouver des petites licences bien sympathiques et dans mon domaine :


♥ Licence commercialisation et distribution nationale et internationale des produits de la cosmétique et de la parfumerie
♥ Bachelor Beauty Manager
♥ Bachelor Marketing des produits de luxe - option beauté

Donc ces licences se déroulent en alternance (quoi que j'ai un mini doute sur le dernier...A vérifier)
et l'école se trouve à Paris (8ème) c'est le seul point qui me dérange (et encore... j'ai quand même trouvé des avantages). Non je n'ai rien contre Paris. C'est juste que les loyers sont hors de prix, que la ville est blindée et ça me fout les boules ;-))) Oui je sais c'est crétin, mais j'ai toujours eu l'angoisse de la capitale! (les  gens qui pensent le contraire sont invités à me rassurer).

J'ai trouvé ces licences à l'école Elysée Marbeuf. 

Je vais surrement leur rendre une petite visite quand je passerai par là à Noel. Parce que je voudrais savoir quelles sont les possibilités de master après un diplome aussi spécifique.
Du coup si il n'y a pas de possibilités super cool après et bien il reste la solution de faire une licence marketing/communication en alternance et là peu importe où vu que ça doit être assez répendu....

Toujours est il que tout ça va être étrange. Après avoir bosser dans une entreprise où tu avais un statut sympa, dans un secteur sympa, avec un salaire sympa et dans une ville sympa, ben c'est un petit peu flippant!

QUI L'A DÉJÀ FAIT OU COMPTE LE FAIRE AUSSI! PLEASE I NEED HELP!




7 commentaires:

Lulu a dit…

Euh j'ai envie de dire let's go!

Reprendre ses études c'est vraiment géniale, écouter les profs (et en enseignement supérieur enfin pour la plupart ils ont soit une double vie et ont tjs une vie pro à côté soit un beau CV devant lequel tu baves donc no stress) c'est vraiment top certes au début ca fait drôle mais c'est une belle aventure. Car même si ouvrir ses cahiers le soir c'est chiant t'as le petit stress de quand tu recoie tes notes comme avant c'est fun :)

Et la vie étudiante c'est aussi égale à une vie sociale qui revient en force avec les jeudis soirs et ca c'est top!! ;)

Paulo a dit…

Toi t'avais même pas besoin de signer le commentaire lol ! Je t'avais grillé dès le début ah ah!
Oui je sais! Je vais le faire de toute façon mais c'est sur que ça va faire drôle...
Franchement ouvrir mes cahiers le soir j'en garde encore un mauvais souvenir! Les nuits à réviser son droit qui ne veut pas rentrer dans la cervelle... HORRIBLE rien que d'y penser j'ai envie de mourir! (sans exagération bien sur)

Anonyme a dit…

Meme situation pour moi...je ne suis pas allee au bout de mes etudes et j'ai peur d'etre une "grosse frustree de la vie" si je ne refais pas un Master ou tout autre formation. Mon cheri me pousse a retourner a la fac et mes parents sont prets a m'aider financierement donc a priori je n'ai aucune raison de refuser! Mais bon, quand on est un peu paumee comme moi c'est difficile de choisir la bonne formation...Je pense que dans notre situation il faut prendre le temps d'etre le mieux informee possible pour etre sure de choisir qqch qui va nous plaire a 100% car comme tu dis la motivation n'est pas tjs au rdv apres avoir bosse pendant plusieurs annees :(
Ceci dit je vois quelques avantages avec mon cheri qui est en etudes pendant que je travaille: fiestas n'importe-quel soir, grasses mat quasi tous les jours, pas de patron emmerdant...
Bonne chance en tous cas!
Yuna

Aourell a dit…

Je suis prof en licence et j'ai pas mal de personnes en reprise d'études. L'âge de mes étudiants va de 20 à 45 ans :) Donc saute le pas! On n'a qu'une seule vie!

Paulo a dit…

Yuna : Bon si tes parents te suivent alors vas y lol! Plus sérieusement, c'est quand même dur de sauter le pas! Moi c'est clair que je vais le faire parce que je suis sure sure de regretter après ! Tu voudrais plus t'orienter vers quel secteur?
Gros bisous (et la page FB est en création ;-) )

Aourell : Oui c'est clair on a une seule vie c'est pour ça! on ne va pas commencer à regretter des choses à 30 ans :-) et alors du coup comme je te tiens ;-) les profs viennent du milieu pro? Tu es prof pour quelle matière? Dis nous tout ;-)))
Bises

Aourell a dit…

Oui, la majorité des profs viennent du milieu pro car j'enseigne en licence pro, donc beaucoup de profs avec vraies expériences de terrain :) Pour les licences plus générales il y a aussi des profs qui sont aussi des professionnels de terrain.

Je suis prof d'anglais, j'enseigne l'anglais technique. Perso j'ai étudié le marketing à l'étranger en fait et je me suis orientée vers le professorat après mon master car j'ai réalisé que je n'étais pas fait pour une carrière dans le commerce. Mon entourage et mes profs m'ont pris pour une folle quand je leur ai annoncé ma décision à l'époque :)

Paulo a dit…

Merci pour ces infos!
Oui en effet c'est courageux changer de voie après un master! Félicitation! ;-)

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...